Cinéma | Semaine du 17 au 23 janvier 2018

Wonder

Film américain de Stephen Chbosky – 1h53 – décembre 2017 – avec Julia Roberts, Jacob Tremblay, Owen Wilson…

L’histoire de August Pullman, un petit garçon né avec une malformation du visage qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école. Aujourd’hui, il rentre en CM2 à l’école de son quartier. C’est le début d’une aventure humaine hors du commun. Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de coeur ou à son étroitesse d’esprit. L’aventure d’Auggie finira par unir les gens autour de lui.

  • mercredi 17 janvier – 19 h
  • dimanche 21 janvier – 17 h
  • lundi 22 janvier – 16 h 30

La promesse de l’aube

Film français d’Eric Barbier – 2h10 – décembre 2017 – avec Pierre Niney, Charlotte Gainsbourg, Didier Bourdon…

De son enfance difficile en Pologne en passant par son adolescence sous le soleil de Nice, jusqu’à ses exploits d’aviateur en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale… Romain Gary a vécu une vie extraordinaire. Mais cet acharnement à vivre mille vies, à devenir un grand homme et un écrivain célèbre, c’est à Nina, sa mère, qu’il le doit. C’est l’amour fou de cette mère attachante et excentrique qui fera de lui un des romanciers majeurs du XXème siècle, à la vie pleine de rebondissements, de passions et de mystères. Mais cet amour maternel sans bornes sera aussi son fardeau pour la vie…

La Promesse de l’aube est un roman autobiographique de Romain Gary paru en 1960, disponible à la médiathèque de Cluny.

  • samedi 20 janvier – 20 h 30
  • dimanche 21 janvier – 20 h
  • lundi 22 janvier – 16 h 30

Quai des orfèvres

Film français d’Henri-Georges Clouzot – 1947 – 1h45 – avec Louis Jouvet, Suzy Delair, Bernard Blier…

Jenny Lamour, chanteuse de music-hall douée, ne manque pas d’ambition. Elle accepte l’invitation à dîner de Brignon, homme riche et puissant qui peut l’aider dans sa carrière malgré l’opposition de Maurice, son époux. Jaloux et se croyant trompé, Maurice se précipite chez Brignon pour découvrir son rival assassiné.

Quai des Orfèvres est adapté de Légitime Défense, roman policier de l’auteur belge Stanislas-André Steeman, paru en Belgique en 1942.
Dans le cadre de « Pluie d’étoiles » Tarif unique : 4 €

  • jeudi 18 janvier – 20 h