Lutetia, 1945, le retour des déportés

Écuries de Saint-Hugues à Cluny • Du 2 au 11 mars 2018 • Entrée libre

Épisode douloureux et plein d’espérance du cauchemar de la Déportation, il est très peu présent dans la mémoire collective et en particulier dans celle des jeunes générations. Pour de nombreux déportés, l’hôtel Lutetia a constitué un moment important du retour des Déportés en France. Comme le dira Gisèle Guillemot, « Notre deuxième vie a commencé là, dans ce lieu. Quand nous y sommes rentrés, nous n’étions que des matricules; nous en sortions redevenus des citoyens.»
Pour la première fois, une exposition raconte l’histoire de ces quatre mois, du 26 avril à la fin du mois d’août 1945. A travers quinze panneaux, elle aborde les différents aspects posés par l’accueil des rescapés. Le Lutetia, c’est aussi l’accueil des déportés étrangers : les enfants juifs du camp de Buchenwald, les Résistants polonais arrêtés en France, les Républicains espagnols faits prisonniers en 1940 et déportés à Mauthausen.
Si le Lutetia fut un lieu de retour à la vie, il fut aussi celui de la prise de conscience de l’ampleur de la tragédie par la population et surtout par les familles venues, chaque jour, attendre leurs proches et chercher des nouvelles. Dès l’arrivée des premiers déportés, le 26 avril 1945, commence alors l’angoissante attente.

Exposition réalisée par la délégation de Paris des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD 75). Co-organisation Amicale des Déportés de Cluny / Ville de Cluny.

OÙ ?

Écuries de Saint-Hugues
Place du marché
71250 Cluny

QUAND ?

Du vendredi 2 au dimanche 11 mars 2018

COMBIEN ?

Entrée libre

Pour en savoir plus

Lutetia, le souvenir du retour
Documentaire français de Guillaume Diamant-Berger – 2016 – 1h15

Ce documentaire revient sur les six mois d’existence du centre d’accueil des déportés situé dans l’hôtel Lutetia. Au travers d’entretiens inédits et de lectures, le film évoque le retour des déportés et la relation que les témoins entretiennent avec leur expérience des camps.

Cinéma Les Arts
Dimanche 4 mars 2018 à 17 h – Entrée libre