Atomic man, chant d’amour

Théâtre Les Arts • Vendredi 10 mai 2019 • 20h

On entend dire parfois que les décennies de luttes féministes ont libéré les femmes et perdu les hommes. Les mouvements féministes mais aussi une redéfinition de l’identité masculine moins guerrière et plus paternelle, entraîneraient aujourd’hui les hommes sur des terrains communs aux femmes et seraient source d’inquiétude identitaire. Même face à nos silences, à nos réponses balbutiées, il y a urgence et nécessité à porter ces questions sur le devant de la scène.
Quel est l’endroit de crise des hommes ? Nous nous étions demandées : être une femme, c’est quoi ?
Revenons à la question, prenons-la au pied de la lettre, tournons autour, enquêtons.
Être un homme, c’est quoi ?

Récit initiatique épique et volontairement excessif, Atomic man, chant d’amour, retrace une histoire française contemporaine par le prisme de l’intimité d’un garçon, de sa naissance au Tonkin, dans un quartier de Villeurbanne, à sa majorité légale, c’est à dire citoyenne (1999-2017).

Distribution : Texte : Julie Rossello-Rochet / Mise en scène : Lucie Rébéré / Jeu : Margot Alexandre, Margaux Grilleau, Lorene Menguelti, Alice Pehlivanyan et Valentine Vittoz / Scénographie : Amandine Livet / Création lumière : Lucas Delachaux / Création son : John Kaced / Production déléguée : La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche / Coproductions : Compagnie La Maison, La Comédie de Saint-Étienne-CDN, Théâtre Dijon Bourgogne-CDN, Le Théâtre de l’Union-CDN, Théâtre de Villefranche
Lucie Rébéré et Julie Rossello-Rochet sont membres du Collectif artistique de La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche.
Création Ambivalence(s) 2018, La Comédie de Valence

©JL.Fernandez

▼  VENDREDI 10 MAI 2019
▼  20H
▼ 
THÉÂTRE LES ARTS
▼  15€, 10€, 5€
▼  ABONNEMENT
▼  À PARTIR DE 15 ANS
▼  DURÉE : 1H45