Victor Duruy

Écuries de Saint-Hugues • du 22 novembre au 2 décembre 2018 • de 10h30 à 12h et de 15h à 17h30

« Nous avons une éducation classique, ce qui est un bien ; mais nous n’avons pas une éducation nationale, ce qui est un mal. »
discours de V. Duruy à la distribution des prix du concours général, 1863.

Depuis la Révolution de 1789, nombreux ont été les hommes et les femmes soucieux de donner le meilleur enseignement et le meilleur apprentissage à leurs enfants comme à ceux de la Nation.
À Cluny toutefois, un nom résonne particulièrement depuis le milieu du 19ème siècle : celui de Victor Duruy.
Avec cette exposition, c’est tout naturellement que la Ville de Cluny et ses partenaires rendent hommage à l’homme et à son œuvre. Ce parcours de visite inédit propose la (re)découverte de la figure de Victor Duruy et rappelle les lois qui ont fondé notre enseignement national actuel. Il retrace aussi les carrières de quelques personnalités issues de l’enseignement spécial dont le séjour à Cluny a parfois été le prélude à de belles carrières. De nombreux objets et documents d’époque permettent enfin de se replonger dans le système éducatif de nos ancêtres pas si lointains, et de revivre pour un moment l’époque des encriers, des papiers buvards et des plumes sergent-major…

Commissariat d’exposition :
Chantal Clergue, Docteur en Sciences de l’éducation
Jean-Charles Geslot, Maître de conférences en Histoire contemporaine (UVSQ)
Partenariat avec le Musée de l’école de Montceau-les-Mines – Écomusée – Communauté Urbaine Creusot Montceau.

POUR EN SAVOIR PLUS

« Victor Duruy et l’enseignement des filles au milieu du 19ème siècle »  conférence proposée par Jean Charles Geslot, Maître de conférences en Histoire contemporaine : le Ministère Duruy ; Chantal Clergue, Docteur en Sciences de l’éducation : l’histoire de l’école normale et innovations pédagogiques ; Nathalie Wolff, Titulaire d’un master en Sciences de l’éducation : l’enseignement des filles à Cluny au milieu du 19ème avec l’école de filles d’Anne-Marie Javouhey.

►  Vendredi 23 novembre 2018 – 20h – salle Justice de Paix – entrée libre